AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 C'est encore de ta faute ! (Jude & Arwenn)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



C'est encore de ta faute ! (Jude & Arwenn) Empty
MessageSujet: C'est encore de ta faute ! (Jude & Arwenn)   C'est encore de ta faute ! (Jude & Arwenn) EmptySam 1 Aoû - 20:35

C'est encore de ta faute ! (Jude & Arwenn) Img-2011 & C'est encore de ta faute ! (Jude & Arwenn) Fb1af810
© misery angel ; kikipops



    Jude était arrivée à Birmingham il y a quatre ans de cela. Elle avait longtemps apprehendé ce nouveau départ dans sa vie, et se demandait si Londres et toutes les joies que ça incluait n'allaient pas lui manquer. Elle allait devoir prendre un nouveau train de vie, de nouvelles habitudes, côtoyer de nouvelles personnes, découvrir de nouveaux lieux. Il y avait quelque chose d'excitant et de tout aussi effrayant dans cette idée. L'occasion de laisser un passé derrière elle était engageante, mais affolante. Finalement, dès son arrivée, la ville avait su la charmer. Ses grandes rues, ses adorables parcs, le sentiment de renouveau qu'elle procurait... Et, parmi tous les bons points que Birmingham possédait, le centre commercial Bullring et ses quelques 110 000 m² étaient rapidement devenus l'un des lieux favoris de Jude. Inconditionnelle du shopping, la jeune femme ne pouvait passer à côté de cette place commerciale impressionnante. Elle s'y rendait une à plusieurs fois par semaine, c'était une obligation.

    Ce vendredi ne dérogea pas à la règle. Jude sortit de chez elle tôt le matin, car elle savait que les vendredis matins, le nombre de clients était bien moins considérable que d'habitude, même s'il restait conséquent. Elle aurait ainsi toute la matinée pour profiter du centre et y déjeuner éventuellement avec un ami ensuite.

    En arrivant, Jude commença par le grand magasin Selfridges. A peine entrée dans une boutique qu'elle s'extasiait déjà face à ces multidudes de vêtements et accessoires qui se présentaient à elle. Ils semblaient lui faire les yeux doux, « achete-nous, achète-nous ». Une magnifique robe noire en soie dont l'encolure était parsemée de délicates perles attira notamment l'attention de l'habituée du shopping. Elle observa la robe un moment et en effleura le tissu; il lui fallait à tout prix cet article. La boutique ne créant que des modèles uniques, si la grande brune ne voulait pas qu'il lui passe sous le nez, elle devait s'empresser de l'essayer et l'acheter aussitôt qu'elle aurait eu la confirmation que l'article lui convenait parfaitement. Jude s'apprêtait à prendre la robe quand son cellulaire sonna. Elle répondit, quelque peu agacée. Arwenn était au bout du fil, et lui proposait de la rejoindre dans un café de Bullring. « Ah... Il est nouveau ? D'accord, j'arrive dans dix à ving minutes, à toute mon p'tit sucre. » Les deux amies se donnaient des surnoms idiots, depuis la fois où elles avaient supris un couple octogénaire se préter des sobriquets à tire-larigot. Jude sourit en repensant à cet après-midi où elles s'étaient beaucoup amusées de cela. Le temps de ranger le portable dans son sac, Jude découvrit éffarée que la robe tant convoitée n'était plus à sa place. Balayant la salle du regard, Dukesbury la repéra entre les mains d'une autre femme. Frustrée, elle grommela et laissa échapper indistinctement des noms d'oiseaux de sa bouche.

    Il fallut un quart d'heure à Jude pour retrouver son amie au lieu de rendez-vous qu'elles s'étaient fixées. Après avoir salué Arwenn et posé les questions de formalité, elle lui raconta l'épisode de la formidable tenue gâchée, y ajoutant de la passion et de la ferveur, accusant même avec humour son interlocutrice de l'avoir appelée.

    « Je suis vraiment à plaindre, t'es pas d'accord ? » poursuivit-elle, comme s'il s'agissait d'une importante affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Arwenn Stanton

Arwenn Stanton

COPYRIGHT : maquizz
MOOD THEME :
GOLD COCOON : n°460, Broad Street
DAMN JOB : just a student

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

C'est encore de ta faute ! (Jude & Arwenn) Empty
MessageSujet: Re: C'est encore de ta faute ! (Jude & Arwenn)   C'est encore de ta faute ! (Jude & Arwenn) EmptyDim 2 Aoû - 20:56

    Arwenn avait passé la matinée à ranger son appartement. Cela peut paraitre bizarre, surtout quand on connait la jeune fille. Mais rassurez-vous, Arwenn est toujours la même, elle ne faisait que ceder au chantage de Alwena, qui lui faisait comprendre que si, quand elle revenait le soir, elle ne pouvait pas voir la couleur du sol, Arwenn n'avait qu'à faire ses bagages et se trouver un autre colocataire - capable d'endurer ses habitudes de vie. Heuresement pour la jeune blonde, son emploi du temps lui permettait de remplir cette mission. Après avoir vainement tenté de ranger le tout, elle finit par pousser à l'aide d'un balai tout ce qui restait sur le sol. Quand le résultat lui parut convaincaint, elle sourit, satisfaite, et décida de s'offrir une sortie.

    Tiens, et pourquoi pas un verre ? se dit-elle tout en se forttant sous la douche. Elle avait entendu parler d'un bar qui ouvrait ses portes et avait déidé de l'inaugurer. Avec qui, là était la question. Dix minutes plus tard, la voilà en servitte, en plein milieu de sa chambre. Tout en s'essuyant les cheveux, elle jeta un rapide coup d'oeil à son répertoire. Et très vite, l'évidence s'imposa. Jude. De plus, elle avait envie de parler comme seules les filles savent le faire. Le coup de fil fut très rapide, Arwenn eut juste à lui précisait qu'elle l'attendait et l'adresse. La communication terminée, elle s'assit dans son canapé, poussant un soupir satisfait. Puis se rendit qu'elle était encore chez elle, à demi nue, alors qu'elle était censée attendre Jude. Ni une ni deux, elle se précipita dans son dressing et choisit à la va vite un tee shirt et un jean, fourra son protable et quelques bricoles importantes à ses yeux dans son sac et se précipita au café.

    Arrivée à destination, elle constata rassurée, qu'elle était arrivée avant Jude. Elle choisit une table bien située et attendit son amie. A peine une minute plus tard, celle-ci arriva, tout sourire qui lui faisait comprendre avec humour qu'elle avait laissé filer "la robe de sa vie, dans laquelle elle aurait surement son prince charmant" Arwenn répliqua, un faux air de peine sur la figure.

    « Oh oui, tu es à plaindre ma chérie, mon pauvre petit bichon. »

    Elle se leva à demi et, par dessus la table, pinca la joue de Jude, comme le font souvent les grand-mères pour saluer leurs petits enfants. Plusieurs clients se retournèrent sur elles, le sourire aux lèvres.

    « Mais tu sais ce qui est vraiment à plaindre ? Ca ! »

    Arwenn retira les lunettes de soleil qui couvrait à demi son visage et exposa sous le regard de Jude son visage non maquillé. Elle lui laissa juste le temps de l'observer et les remit aussitot.

    « Tu trouves pas que ça fait trop star américaine de se cacher ainsi ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
C'est encore de ta faute ! (Jude & Arwenn)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marco du 59 (c'est pas de ma faute!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HEAVY WHISPER ON THE FIELD :: BIRMINGHAM CENTER :: ♦ BULLRING-
Sauter vers: