AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (C1) • a day like any other -r-

Aller en bas 
AuteurMessage
Cat Eveleigh
DAMN MISERY GOLD •• they told me that hope can drive a man insane
Cat Eveleigh

COPYRIGHT : avatar by baby gone • icons from LJ's (mattchbox/rahelcsy)
MOOD THEME : Lucky
GOLD COCOON : Coventry
DAMN JOB : Assistante PDG

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

(C1) • a day like any other -r- Empty
MessageSujet: (C1) • a day like any other -r-   (C1) • a day like any other -r- EmptyLun 3 Aoû - 23:30



(C1) • a day like any other -r- 11maxi0 (C1) • a day like any other -r- Bimd07
winter_skyline @LJ
CAT EVELEIGH ♦ REEGAN WOODY

Handsome smiles wearing handsome shoes,
Too young to say, though I swear he knew,
And i hear him singing while he sits there in his chair,
While these autumn leaves float around everywhere.



    Un peu après le départ des Woody de Coventry, Clancy eut la bonne idée d’appeler Cat pour lui proposer de passer un Week end à Birmingham sous ses frais afin qu’ils puissent se revoir. Ce fut ainsi qu’elle se retrouva dans cette chambre d’hôtel qui désormais faisait office de deuxième maison pour elle depuis quelques semaines déjà. La veille de ce matin là pourtant elle décida de passer une nuit chez son frère, ce fut sans doute l’idée la plus idiote et absurde qu’elle avait eut depuis bien longtemps. Entre les restes du dîner d’il y a une semaine sur le tapi, l’odeur de moisi qui sortait de la cuisine, la poussière qui recouvrait les canapés grisards, les araignées qui semblaient s’approprier les lieux, les disputent nocturnes de l’autre côté du mûr et les pas des voisins qui résonnaient dans tout le voisinage, ce fut sans aucun doute la pire nuit qu’elle avait passé de sa vie, ce en prenant en compte la nuit où elle avait dormi sur le gazon du jardin il y a quelques années de là. La goutte qui fit déborder le vase fut le portrait de son frère allongé à même le sol sur un paquet de chips envahi de fourmis. Inutile donc de vous préciser que l’idée de prendre une douche dans ce même appartement n’effleura même pas l’esprit de la belle Cat, et au cas où ça aurait été le cas, le dégoût qu’elle aurait éprouvé rien qu’en y pensant l’en aurait dissuadé. Ce fut donc décoiffé, à la mine horrible et aux cernes très distincts qu’elle rejoignit avec soulagement sa chambre d’hôtel. Ainsi elle y prit une douche qui dura plus de temps qu’il ne fallait, commanda un café noir qu’on lui apporta de suite et qu’elle bu cul sec avant de rappeler la réception et de réitérer sa commande. Entre temps elle réfléchit à ce qu’elle allait faire tout au long de cette journée. Toujours enveloppée dans sa serviette depuis être sortie de sa douche, elle s’habilla tout en essayant de se convaincre d’aller parler à Erling. Durant un moment, elle se décida à le faire, mais la lâcheté fit vite de la rattraper et elle finit allongé sur son lit, lassée comme jamais.

    Comment l’idée d’appeler Reegan lui effleura l’esprit, elle n’en savait rien, à vrai dire sans s’en rendre compte, en visitant une énième fois le répertoire de son téléphone elle appuya sur le bouton qu’il ne fallait pas et voilà qu’elle se retrouvait entrain d’appeler quelqu’un qu’elle n’avait pas revu depuis longtemps. Par ailleurs elle raccrocha bien vite en se rendant compte de ce qu’elle était sur le point de faire. A peine quelques secondes plus tard, son téléphone sonna. Elle raccrocha, ce fut Reegan qui l’avait rappelé en voyant qu’elle l’avait fait. Il lui proposa bien vite de venir lui rendre visite en apprenant qu’elle était en ville. Chose qu’elle ne pu refuser, rien qu’à voir l’ennuie qui s’était emparé d’elle depuis le début de la journée. Une chose en entrainant une autre, elle se retrouva bien vite à demander un taxi.

    Cela faisait environ une heure qu’elle avait discutée avec le jeune homme au téléphone, et voilà déjà qu’elle frappait à sa porte. Elle avait traversé les couloirs à petits pas, épiant chaque petit bruit, se cachant comme une sorte de cambrioleuse, elle avait réussi à ne pas se faire repérer… a peine lui avait-il ouvert la porte qu’elle réagit en le poussant à y rentrer de ses deux mains et en refermant la porte par la suite. Cat marqua un instant de silence, le regardant d’un air très sérieux, elle finit par lui lancer « Si tu dis à Erling et/ou à Clancy que j’étais là je promets de t’égorger vif puis de te découper en morceau avant de t’enterrer dans ce beau jardin que vous avez là dehors », radical, ça l’était, pourtant elle était plus que sérieuse avec lui, si Erling se doutait qu’elle était en ville et qu’elle n’avait même pas pris la peine de venir lui rendre visite, elle risquait de ne jamais lui pardonner, alors si en plus elle la voyait dans une même chambre avec son cousin, elle allait vite faire d’en conclure des choses qui n’avaient d’ailleurs aucune chance de se faire. Compte à Clancy, il était inutile de préciser que s’il la voyait avec Reegan, il allait péter un câble et faire un massacre. Mieux donc valait ne rien dire et garder cette visite pour eux. Sur ce, après lui avoir bien fait comprendre qu’elle ne plaisantait pas avec un de ses regards meurtriers qu’elle lançait d’habitude exclusivement à Clancy, elle se dirigea vers le lit du jeune homme et s’assit juste prêt de la table de nuit, ce qui ne relevait pas du hasard étant donné qu’elle attrapa le paquet de cigarettes qui y était posé, qu’elle en tira une et qu’elle allumait le tout avec le briquet situé juste à côté. C’est là qu’elle se rendit compte en relevant la tête que Reegan, jusque là immobile face à elle, sans doute surpris par son arrivée en fanfare, était torse nu. Contrairement à ce qu’on aurait pu penser ça ne lui fit aucun effet, mais l’étonna sur le coup, elle l’observa donc durant un instant avant d’enfin réagir « Oh, je suis désolée, tu en voulais une ? » Cat lui tendit le paquet en attendant sa réaction, sa cigarette toujours à la bouche.

_________________
(C1) • a day like any other -r- Neyjjc (C1) • a day like any other -r- 264p6di
I'LL NEED A LITTLE MORE LUCK
THAN A LITTLE BIT

and everytime that i try i get tongue tied,
i need a little good luck to get me by.
i need a little more help than a little bit.
like the perfect one word no one's heard yet.
cause everytime that i try to get tongue tied
Revenir en haut Aller en bas
Reegan Woody

Reegan Woody

COPYRIGHT : Grumpy Crumpet
MOOD THEME : Thinking of you
GOLD COCOON : For seasons C1
DAMN JOB : Student

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

(C1) • a day like any other -r- Empty
MessageSujet: Re: (C1) • a day like any other -r-   (C1) • a day like any other -r- EmptyMer 5 Aoû - 12:51

    Un peu plus d'une semaine, voilà un peu plus d'une semaine que je passais la plupart de mon temps à ne faire qu'une seule chose, penser. Penser à qui à quoi ? Cela était mon secret le plus garder et sans doute celui que jamais personne ne découvrirait c'était presque une certitude pour moi. La raison, si quelqu'un était au courant et bien cela conduirait à ma perte car il n'y avait pas d'autres solutions. Je devais me taire mais cela est assez difficile de taire ce à quoi vous penser le plus dans une journée. Je ne savais pas mettre un nom sur ce que je ressentais, je ne savais rien y mettre du tout. La raison ? Expliquez ce qui se passait en moi rendait la chose plus réelle. Alors, je restais là sans rien dire avec pour seule compagnie un bon Shakespeare et mon paquet de cigarette. Est-ce qu'il fallait que je précise c'est que j'en prenais presque un par jour alors qu'avant cette soirée fatidique qui avait tout changé, j'allais beaucoup plus longtemps avec un seul paquet. Il était tôt et je n'avais pas encore quitté mon lit, sans doute parce que je n'avais rien à faire et puis, je n'étais pas dans mes passades remplies d'envies de voir le monde, de faire tel ou tel chose tout ce que je voulais c'était un peu de paix. Une paix qui avait bien du mal d'arriver, sans doute avec tous les bruits que j'entendais dans le couloir et puis vivre sous le même toit que plus de 20 personnes cela n'aide vraiment pas à avoir une ambiance douce et tranquille. J'espérais au moins que j'y arriverais bien à l'avoir un peu cette paix même si j'en doutais plus. Je me levais doucement allant prendre une petite douche avant de m'habiller. Enfin, m'habiller était un bien grand mot car j'avais seulement mis un caleçon propre bien entendu et un jean. Je restais torse nu sans doute parce que je n'attendais aucune visite et que cela ne changerait rien.

    Et puis ce fut là que je reçus un appel. Au premier abord, rien de différent juste quelqu'un cherchant à me joindre. Et puis mon regard vit le numéro qui venait d'être composé et quelque chose d'étrange se passa. Enfin ce n'était pas vraiment étrange c'est surtout que je ne m'attendais pas du tout à elle. Elle qui était-elle ? Une personne de mon passé quelqu'un que j'adorais mais de qui je n'avais plus eu de nouvelles depuis un sacré bout de temps. Pourquoi m'appelait-elle d'ailleurs, voilà ce que je voulais savoir, l'origine de mes questions c'était cela. Qu'est ce qui pouvait passer une personne que vous adorez mais qui ne vous a plus parlé depuis longtemps à réapparaître comme cela ? Pour le moment il n'était pas vraiment important de se demander pourquoi mais de décrocher alors c'est ce que je fis même si cela ne servait pas à grande chose. J'avais à peine décrocher qu'elle avait raccroché ce qui ne me plut guère. Pourquoi sonner à quelqu'un si l'on raccroche juste après ? Alors, je pris mon courage à deux mains et j'appuyais sur la touche rappeler car je n'avais pas vraiment d'autre choix, pour savoir le pourquoi du comment. Et elle me répondit, ce qui ne fut pas une mauvaise chose, j'avais envie de la voir depuis le temps alors c'est sans doute pour cela que j'avais proposé qu'elle vienne ici. Au début, elle paraissait plus que réticente à l'idée de venir mais après un travail de dure labeur, elle décida enfin de passer.

    Quand je lui ai demandé de venir, je ne pensais pas qu'elle viendrait si vite car une heure après, elle était là. Une chose était sûre c'est qu'elle n'avait nullement envie que quelqu'un nous voie. Comment je le savais et bien peut-être par le fait qu'alors que j'avais à peine ouvert la porte, elle me poussait à l'intérieur pour une raison que j'ignorais encore. Et puis, elle se mit à parler et je compris la raison. Elle n'avait dit à personne qu'elle était en ville chose des plus bizarres puis que Clancy ou même Erling étaient les personnes avec qui elle s'entendait le mieux. Il fallait sans doute éclaircir quelque point. Mais pour le moment, je me contentais de la laisser entrer ou plutôt je me contentais de me laisser pousser à l'intérieur de ma chambre.

      « Moi aussi je suis content de te voir Cat. Non, je ne leur dirais pas que tu es là, je tiens quand même à ma vie par contre tu aurais vraiment grand intérêt à les prévenir que tu es en ville, je suis sûr qu'ils seraient contents de te revoir. »


    Je la regardais et surtout je me demandais vraiment pourquoi elle ne les avait pas prévenus. La demoiselle ne m'avait pas encore répondu que déjà elle sautait sur mon paquet de cigarettes déjà bien entamé pour en prendre une. Je la voyais l'allumer et je ne savais pas si je devais rire ou me mettre en colère, elle était vraiment des plus étranges la petite Cat. Et c'est alors qu'elle me regardait, que je vis que j'étais torse nu, je pris en vitesse un t-shirt. Imaginez, si Clancy ou autre rentrait en me trouvant torse nu et bien il pourrait s'imaginer des choses qui ne seraient nullement vrai. Lorsqu'elle me proposa une cigarette je la pris sans hésiter, j'avais besoin de réconfort et surtout de ne plus penser à ce qui hantait ma tête. Je l'allumais, en prenait une première bouffée avant de venir m'asseoir sur mon lit.

      « Tu m'étonnerais toujours Cat. Comment va ma deuxième blonde préférée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Cat Eveleigh
DAMN MISERY GOLD •• they told me that hope can drive a man insane
Cat Eveleigh

COPYRIGHT : avatar by baby gone • icons from LJ's (mattchbox/rahelcsy)
MOOD THEME : Lucky
GOLD COCOON : Coventry
DAMN JOB : Assistante PDG

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

(C1) • a day like any other -r- Empty
MessageSujet: Re: (C1) • a day like any other -r-   (C1) • a day like any other -r- EmptyLun 17 Aoû - 20:02


    Évidemment, Clancy savait très bien Cat était en ville, ce qui éventuellement est normal étant donné que c’était lui qui payait sa chambre d’hôtel, non pas qu’elle n’en ait pas les moyens, mais bien qu’en vrai gentlemen il n’en avait pas seulement eu l’idée, mais s’était aussi proposé de se charger des frais de ses séjours, ce qui, et elle l’avouait, allait lui éviter de se ruiner et de s’en tenir à demander de l’argent à son père. Il est vrai qu’il ne lui refuserait rien, il n’allait pas non plus la laisser dans le besoin alors que lui roulait dans l’or, même s’il l’avait déjà fait avec son fils, entre Cat et son père les choses s’étaient passées différemment, ils avaient fini par se lier d’une certaine complicité, mais c’était bien parce que la jeune fille obéissait à ses moindres requêtes, comme un bon petit soldat, elle suivait ses ordres, s’abandonnait ses sautes d’humeurs, tout pour ne pas se retrouver dans le même rang que son propre frère. Elle n’avait pas peur de lui pour autant, disons qu’elle profitait de lui autant que lui profitait d’elle. Après tout il lui avait bien acheté une voiture, payé une partie de son appartement et déménagé un bureau juste à ses côtés. Elle lui devait tous, d’autant plus que sans lui elle se serait retrouvée sans emploi, chose qui aurait constitué un handicap très sérieux le long de sa vie sociale. Au fond, elle n’avait rien à envier aux Woody et leurs allures de famille parfaite, à défaut de leur attachement les uns aux autres, elle avait tout eu comme eux. Peut être n’avait-elle jamais été bien riche, mais ça ne la gênait pas plus que ça. Parfois il lui arrivait de comparer entre les Woody et sa propre famille, elle n’y trouvait aucun point commun. Cat connaissait pourtant très bien la plus part des membres de la famille, ayant presque été élevée aux côtés d’Erling et de Clancy, le contraire aurait été surprenant. Reegan était l’un des rares Woody avec lesquels elle avait ‘vraiment’ sympathisé, avant ils leur arrivaient d’aller prendre un café, rien que tout les deux, discuter de tous et de n’importe quoi. Elle connaissait aussi assez bien son entourage, notamment Alwena avec qui elle était dans le même lycée mais qu’elle n’avait jamais eu l’occasion de connaître durant ces années là, ce ne fut qu’après qu’elle la rencontra. Elle fut d’ailleurs surprise que le cercle se referme ainsi, cette même Alwena avec laquelle elle avait eu un certain attachement était la même que celle dont Reegan lui avait parlé à maintes reprises. Catie était cette personne qui suivait au pied de la lettre leur histoire, témoin d’un amour naissant en lequel elle croyait. Elle connaissait les deux versions de l’histoire, et ça la déchirait de ne pouvoir rien faire pour les aider, elle se contentait d’être là alors que si ça ne tenait qu’à elle, elle aurait fait bien plus…

    Cat observa Reegan durant un instant encore, le temps qu’il allume sa propre cigarette, elle tira un coup de la sienne aussi, prenant plaisir à ressortir la fumée de sa bouche, doucement, elle ferma les yeux et inclina légèrement sa tête vers le haut. Elle en avait vraiment besoin, de cette cigarette. Quelques secondes ainsi, puis elle redirigea son regard vers lui une nouvelle fois, son timbre de voix n’avait pas changé depuis le temps, ça faisait longtemps, très longtemps, et ça lui manquait, malgré tout. Elle lâcha un rire à la vue de ce qu’il venait tout juste de lui lancer. Dire à Erling et Clancy qu’elle était là en revenait à vouloir sa propre mort, ainsi que celle du jeune homme « Je n’en suis pas si sûre que toi. », elle marqua un instant de silence avant de poursuivre « Toutefois, Clancy est au courant que je suis en ville, mais surement pas chez lui, avec son cousin, à batifoler », elle lui jeta un regard complice « Je suis sûr qu’il serait heureux de l’apprendre ». Évidemment, c’était purement ironique, s’il le savait s’en serait fini pour elle. Elle prit une nouvelle bouffée de sa cigarette, la chambre était désormais envahit par une odeur de fumée qui les aurait déjà étouffés si la fenêtre de la chambre n’avait pas été ouverte. « Je vais bien et toi ? ». Elle se rendit alors compte qu’il s’était empressé de mettre un t-shirt, le contraire ne l’aurait pas étonnée, surtout venant de lui, et encore moins gênée d’ailleurs « Très jolis pectoraux, au fait », elle lui ressorti un de ses plus beaux sourires blagueurs, histoire de bien lui montrer qu’elle ne faisait que plaisanter, elle se doutait fort qu’il ne l’aurait de toute façon pas pris au sérieux, mais ne sait-on jamais…

_________________
(C1) • a day like any other -r- Neyjjc (C1) • a day like any other -r- 264p6di
I'LL NEED A LITTLE MORE LUCK
THAN A LITTLE BIT

and everytime that i try i get tongue tied,
i need a little good luck to get me by.
i need a little more help than a little bit.
like the perfect one word no one's heard yet.
cause everytime that i try to get tongue tied
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




(C1) • a day like any other -r- Empty
MessageSujet: Re: (C1) • a day like any other -r-   (C1) • a day like any other -r- Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(C1) • a day like any other -r-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HEAVY WHISPER ON THE FIELD :: FOUR SEASONS MANOR :: ♦ L'AILE SUD-
Sauter vers: