AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 I need to talk

Aller en bas 
AuteurMessage
Jenyfaël C. Caleeghan
So hold me close and say three words, like you used to do.
Jenyfaël C. Caleeghan

COPYRIGHT : (c) box&shock
MOOD THEME : uc
GOLD COCOON : uc.
DAMN JOB : journalist

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

I need to talk Empty
MessageSujet: I need to talk   I need to talk EmptyMar 4 Aoû - 21:15

      I need to talk Mk004 I need to talk 19


        « I NEED TO TALK »

        Jenyfaël & Tom

        ••••••••••••••••••••••



      friday, 10:42 pm


    En cette soirée plutôt fraîche, j'avais besoin de me retrouver seule afin de réfléchir et faire le point sur ce qu'était devenue ma misérable existence. Pour cela, je n'avais pas trouvé mieux que le lac qui se situait dans la périphérie de la ville et dont la fréquentation était plutôt inexistante, surtout à cette heure assez tardive. Bien que je ne sois pas le genre de femme à me laisser abattre par la moindre épreuve de la vie, aujourd'hui et depuis cette rupture je ne m'étais jamais sentie aussi faible et au bord du gouffre. Mon travail au journal était devenu le seul moyen pour moi d'oublier mes problèmes quotidiens, mais au fond je savais pertinemment que cela ne m'aiderait pas à tirer un trait sur cette histoire d'amour où j'avais donné corps et âme. Inutile de me plaindre puisque j'avais toujours eu connaissance de la situation dans laquelle Caleb se trouvait et si j'avais été plus réfléchie, je n'aurais peut-être pas prit le risque de me lancer dans une telle relation. Je ne pouvais donc m'en prendre qu'à moi-même.

    J'amenais mes genoux contre ma poitrine et posait doucement ma tête pour admirer le paysage qui s'offrait à moi. Durant de longues minutes, je gardais cette même position et fixait l'horizon sans grand intérêt puisque mes pensées étaient -encore et toujours- hantées par mon ex petit-ami. Le vent qui soufflait sur ma peau très peu couverte me faisait frissonner et je regrettais alors de ne pas avoir écouté les conseils de Minka sur le fait de ne pas prendre de veste par une soirée aussi fraiche. Il faut dire que Birmingham n'était pas non plus réputé pour être la ville la plus chaude de Grande-Bretagne et j'aurais dû être prévoyante au lieu de m'entêter ainsi et partir les mains vides. Comme d'habitude, je n'en avais fait qu'à ma tête. La nuit tombait de plus en plus et le lieu dans lequel je me trouvais ne me donner plus l'impression d'être en sécurité, bien au contraire. Alors bien que je sois venue pour me retrouver seule, je refoulais cette mauvaise idée que j'avais eue et décidais d'envoyer un message à Tom, un homme en qui j'avais une grande confiance. Je n'avais pas spécialement besoin de lui, je n'étais aucunement en danger, mais j'étais assez peureuse pour retourner chez moi à pieds et puis Tom était aussi une bonne oreille à qui se confiait, qualité que j'appréciais énormément chez lui. Je pris donc mon téléphone portable qui se trouvait au fond de la poche de mon jeans et envoya un message ...

        « Besoin de toi. Au lac. »


    Finalement, j'avais perdu de vue ce pourquoi j'étais venu ici, c'est-à-dire la réflxion et un peu de solitude. Ce fût un message court et bref et auquel je doutais recevoir une réponse. Après coup, je me sentais stupide de lui avoir demandé se déplacer seulement pour ma petite personne égoïste alors qu'il devait certainement avoir d'autres projets pour cette fin de soirée. Pour ne pas me faire remarquer ni quoi que ce soit, je restais dans mon coin, bien silencieuse, attendant patiemment la venue de Tom. Après un long quart d'heures sans nouvelles, je décidais de me lever et de longer le lac sans but quelconque. A cause de l'obscurité, j'arrivais à peine à discerner l'herbe de cette grande étendue d'eau et il en fallait toujours de peu pour que je ne trébuche pas dans ce fichu lac. Je finissais par m'arrêter en chemin pour admirer le reflet de la lune sur l'eau paisible et à cet instant même, je ne me rendais pas encore compte à quel point j'étais beaucoup trop penché vers le bord ...
Revenir en haut Aller en bas
Tom Maguire
SEXYTEACHERThe sex and me, it's a long story.
Tom Maguire

COPYRIGHT : Grumpy Crumpet
MOOD THEME :
GOLD COCOON :
DAMN JOB :

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

I need to talk Empty
MessageSujet: Re: I need to talk   I need to talk EmptyMar 4 Aoû - 21:46

    Après une longue journée à l'université, Tom avait l'habitude d'aller boire une petite bière au pub du coin. Il changeait rarement ses habitudes et allait au même endroit chaque soir. Il y retrouvait là un barman jovial et souriant, des étudiants pas très studieux qui après les cours venaient boire un petit verre entre amis ou certains habitués qu'on retrouvait chaque jour à la même place, commandant la même consommation, souvent habillé pareil, leur grille PMU du midi à côté d'eux, l'air déconfit. Maguire et le barman s'amusaient à dire le plus de saloperies à ces habitués, le barman racontant leurs petites histoires, le professeur trouvant une vanne illico à propos de cela, tout en sirotant une bière, rarement deux. Et puis, il rentrait chez lui, sac à dos sur lui, sifflotant avec ses lunettes de soleil calés sur le nez. Toujours cool et zen le Maguire, trop sans doute pour ce métier. Toujours sexy et charmeur également, draguant tout ce qu'il lui semblait beau et qu'il pouvait mettre dans son lit. Toujours incompétent et ne sachant rien sur son métier, ayant réussi à avoir son diplôme grâce à son charme et à la faiblesse d'une inspectrice sûrement pas gâté au lit. Mais toujours à l'écoute et confiant, chose qu'on ne pouvait nier ni lui enlever et cela était sans doute sa plus grande et première qualité.


UC.
Revenir en haut Aller en bas
 
I need to talk
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HEAVY WHISPER ON THE FIELD :: AROUND BIRMINGHAM :: ♦ WHOLE WORLD' STATES-
Sauter vers: