AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lowell Wickham

Lowell Wickham

COPYRIGHT : Chuckolat
MOOD THEME : oh
GOLD COCOON : my
DAMN JOB : god

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) EmptyJeu 27 Aoû - 9:41

    IIDENTITE.

    ▬ Noms : Wickham. Inutile d'extrapoler et d'en faire des tas, il me semble. Je n'ai rien à voir avec les Woody, ni même avec les Franklin, donc fichez-moi la paix. Wickham, point, à la ligne.
    ▬ Prénoms : Lowell et Dash. Lowell. Dash. Lowell ou Dash. Faites comme bon vous semble, mes parents n'ont jamais réussi à se mettre d'accord sur le choix du prénom. Avant et après la naissance. Et jusqu'à ce jour - ce qui est assez critique. Aussi étrange que ce soit, le patriarche à savoir mon père, pour les plus déficients) ne s'est jamais résigné à m'appeler par mon prénom officiel, se contentant d'un « bordel de dieu Dash qu'est-ce que tu as encore foutu avec l'arrosoir ? ». Ceci dit, la matrone (autrement dit, ma mère) a su s'imposer : en effet, sur le registre civil, je suis bel et bien enregistré sous le sobriquet de Lowell. Enfin, tout ce baratin, on s'en tamponne.
    ▬ Date de naissance (âge) : 26 Mars 1988, ni plus, ni moins. Pour les moins matheux, je vous facilite la tâche, je porte le poids de vingt et une années. Mais ne vous inquiétez pas pour moi, je le vis très bien. Et pour les plus curieux, j'ai seulement deux ans de différence avec mon frère ainé, Alec.
    ▬ Lieu de naissance : Rien de bien fantastique, soyons honnêtes, je suis né ici, à Birmingham, en Angleterre. Tradition familiale oblige - du moins c'est ce qu'on veut bien nous faire croire : aucun Wickham n'a eu assez de courage pour prendre ses jambes à son cou et déguerpir à toute vitesse.
    ▬ Nationalité : Anglaise.
    ▬ Groupe : Habitants.


    IIHABITUDES.

    ▬ La première chose que vous faites le matin : Mon rituel matinal (si on peut qualifier ça de rituel, bien entendu) est d'une banalité des plus... affligeante et je ne serai pas étonné si mon fan-club (fictif, forcément) est victime d'une grande désillusion (malgré ce que l'on dit, non, je ne suis pas l'homme parfait - joking). Comptez un quart d'heure, si ce n'est une trentaine de minutes pour m'extirper du lit (voire le double en présence de l'amie Gueule de bois). Une fois sorti des couvertures, deux possibilités. Soit je me plante devant la télévision, un bol de céréales entre les mains, histoire de m'abrutir un peu plus - les documentaires animaliers sont un de mes plaisirs coupables ; non je plaisante mec. Soit, si je suis en forme ET motivé (ne vous moquez pas, ça m'arrive de temps en temps), j'enfile ce truc informe qu'on appelle généralement jogging et vais trottiner ici et là. Enfin, c'est surtout une excuse pour échapper à l'autorité parentale, qui a veugra un problème par rapport aux occupations nocturnes de leurs fils.
    ▬ Le contenu de votre sac à main (F) / porte-feuille (M) : Contenu tout à fait classique, et rien à voir avec le sac de Mary Poppins. Mon porte-feuille renferme le strict minimum, j'ai horreur de m'encombrer avec plein de machins inutiles. Carte d'identité, carte bleu et autres formalités. Un tas de post-it volants, avec des mémos, des numéros de téléphone, des adresses et compagnie. Ça, c'est la partie administrative. En dehors de ça, il doit me rester quelques souvenirs de photomatons, avec Nora la plupart du temps, Alec un peu moins et puis, toutes les copines de passage je crois bien. Quelques pièces oubliés ici et là, des tickets de caisse qui traînent. Un porte-feuille traditionnel en soi. Sans oublier une image de la Sainte Vierge, que ma mère a glissé il y a quelques années pour je ne sais quelle raison. Mais disons qu'avec Alec, on a laissé notre imagination s'exprimer à l'aide de stylos. A présent, j'ai une version de la Sainte Vierge totalement... revisitée.
    ▬ Ce qui se cache sous votre lit : Euh... c'est surtout un bordel organisé. Si vous pensiez trouver des revues cochonnes, achetées à l'insu de ma mère, ou de vieilles chaussettes puantes roulées en boule depuis des années, vous pouvez vous enfoncer le doigt dans l'œil, jusqu'au nerf optique. Tout ce que vous pouvez y déceler, ce sont des boites en carton, contenant soit des livres (plus de place sur les étagères), soit des CDs (de divers artistes... qui risqueraient de me taper l'affiche - or je déteste être humilié). Ah, oui, toutes mes affaires pour le catéchisme traînent certainement dans le coin - la bonne blague.
    ▬ Ce qui vous séduit chez l'autre : Son allure dans un premier temps. Ouais, c'est superficiel, mais comment voulez-vous être séduit par une personne si physiquement parlant elle ne vous attire pas le moins du monde ? Passé cette première impression, ce qui me plaît généralement chez l'autre c'est.. Ses sarcasmes, son ton méprisant, ses remarques acides, je dois être un peu maso. J'aime quand l'autre me remet à ma place sans cérémonie, ça prouve qu'elle a un minimum de caractère. J'ai tout simplement horreur des individus niais et trop gentils, enfin je ne les déteste pas, mais ils sont insignifiants à mes yeux : je préfère les filles, et les mecs capables de se démarquer et de se détacher du commun des mortels. Et à partir de ce moment là, elle mérite toute mon estime. Ceci dit, la culture occupe une place importante, quand quelqu'un n'est pas capable de tenir une conversation sur tel ou tel sujet, j'ai tout l'impression de perdre mon temps. En résumé, il faut être un brin décalé et givré, insolent, un chouïa cultivé et être assez charismatique pour parvenir à me séduire. Et plus si affinités.
    ▬ Ce qui vous rend hystérique : Johnny Thunders ! Mais ce n'est qu'une lubie musicale, je ne vais pas vous ennuyer avec ça. Mmh, je deviens dingue quand on touche mes oreilles, j'ai horreur de ça. Non, plus sérieusement.. J'ai un mal de chien à supporter qu'on m'ignore, ou savoir que je laisse machin ou machine totalement indifférents. Ça me frustre, d'autant plus que j'étais le principal centre d'attention de la famille, ce qui a laissé quelques séquelles j'imagine.


    IIIRELATIONS.

    ▬ Avec votre famille : Ah, la famille Wickham. Nous devons être la famille la plus déglinguée mentalement parlant. Forcément, ça me plait bien mais en parler, c'est une autre histoire. Ma mère m'a toujours mis sur un piédestal, à l'inverse de mon frère d'ailleurs. Avec Alec, on a élucidé la raison de ce favoritisme, soit dit en passant. Bref, elle a beau me considérer comme son fils préféré, ce n'est pas pour autant que je le lui rends bien. Elle nous a toujours bassiné avec ses principes chrétiens à la noix, ses mœurs à la con, ses préjugés, ses prières totalement absurdes et inutiles et tout ces dimanches matins consacrés à la messe. Sans oublier les fringues stricts et ternes qu'elle nous faisait porter. Évidemment, je l'envoie sur les roses de temps en temps, mais je m'efforce d'être correct avec elle. S'en suit souvent quelques œillades entre Alec et moi - on a toujours aimé ridiculiser et tourner en dérision la foi maternel. De toute manière, ce n'est pas mon père qui la défendra. On dirait papa ours. Il est bourru, rustre, macho. Pour tout vous avouer, il espérait qu'un de ses fils reprenne le flambeau familial et devienne bûcheron. Non, ce n'est pas une blague. Il adore la chasse et, quand il n'est pas occupé à couper du bois vêtu de sa chemise rouge à carreaux, il passe tout son temps à chasser le sanglier. Inutile de préciser qu'il dort avec son fusil - ce qui a provoqué quelques catastrophes et de lourds traumatismes. Mes relations avec lui sont... quasiment inexistantes. On ne se parle pas, et jusqu'à présent, je le vis très bien. Et sinon, au niveau d'Alec, ça se passe comment ? Boah, rien d'extraordinaire, c'est un des seuls membres de la famille avec lequel je m'entends bien.
    ▬ Avec vos voisins : Notre voisinage est assez... hétéroclite, pour tout vous avouer. Entre la vieille folle aux treize chats qui habite de l'autre côté de la rue - je suis certain qu'elle a passé ces dix dernières années à nous espionner, mon frère et moi, à demie cachée derrière ses rideaux dégueulasses - et Monsieur Joe-Lean-Smith, quarante balais, reconnu comme le pédophile du coin - il a déjà essayé de m'attirer chez lui, en me proposant des bonbons aux couleurs suspectes - disons qu'on ne s'ennuie pas. Mis à part ces deux psychopathes, j'ai sympathisé avec la fille d'à côté, Nora, amie d'enfance. A l'heure actuelle, on se voit et se chamaille toujours autant. Rien d'ambigüe cependant, elle m'a quand même refilé sa varicelle. Une de mes ex copines vit à quelques mètres de chez moi, mais elle ne veut plus m'adresser la parole - peut-être qu'elle n'a pas apprécié la méthode que j'ai du employer pour rompre (comme d'habitude, c'était lâche, j'ai demandé à Alec de le faire à ma place. Mais c'est un service qu'on se rend souvent). Et sinon, pour le reste, demandez à ma mère.


    VSITUATION.

    ▬ Connaissez-vous les Woody et/ou les Franklin ? J'en ai entendu parler, oui. J'en connais quelques uns personnellement, mais rien à voir avec le cadre familial. J'en ai rencontré certains durant ma scolarité, d'autres en soirée, ou sinon par des amis en commun. Les Woody sont trop coincés, mais après c'est à voir au cas par cas. Vous savez, l'establishment anglais et tous ses principes bidons. Les Franklin sont lourds quand ils s'y mettent, ils ne peuvent pas s'empêcher de nous assommer avec leur american way of life. Bref, je n'ai pas vraiment de préférence si c'était ça que vous vouliez savoir.
    ▬ Que pensez-vous de cette situation au Manoir ? Honnêtement, j'en ai rien à foutre. Vraiment. Toutes ces histoires de famille, ça n'intéresse que les mégères du coin. Quand on passe sa vie à regarder Dallas, il faut bien trouver d'autres sujets de conversation n'est-ce pas ? En plus, c'est complètement barbant : qu'est-ce qu'on s'en balance si ce sont les Woody ou les Franklin qui obtiennent le Manoir, sérieux ? Au moins, le journal local et ses employés sont aux anges, pour une fois qu'un scandale éclate à Birmingham.. et qui n'a rien à voir avec Lean-Joe-Smith et la pédophilie en plus ! Je le répète : j'en ai strictement rien à foutre.


    VIJOUEUR.

    ▬ Pseudo : Lowell, ça conviendra parfaitement.
    ▬ Âge : 18 ans, il me semble.
    ▬ Avatar : Nicolas Bemberg.
    ▬ Commentaires : Well, well, well, je suis pris au dépourvu. Je n'ai rien à dire, et aucune annonce à faire. Toute fois, je tiens à préciser que ma fiche ne sera certainement pas finie avant la fin de semaine. Chouette forum soit dit en passant, ça fait un moment que j'en cherchais un, j'ai jeté mon dévolu sur celui-ci (PAS DE CHAAAANCE).
    ▬ Code :
    Spoiler:
     


Dernière édition par Lowell Wickham le Sam 29 Aoû - 19:36, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gloria Woody
A FLIGHTLESS BIRDevery moment spent with you is a moment i treasured
Gloria Woody

COPYRIGHT : ♦ My grumpy; wingofsilence
MOOD THEME : ♦ Lost
GOLD COCOON : ♦ Four seasons manor (E)
DAMN JOB : ♦ Evenementiel

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) EmptyJeu 27 Aoû - 11:53

Bienvenuue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Jenyfaël C. Caleeghan
So hold me close and say three words, like you used to do.
Jenyfaël C. Caleeghan

COPYRIGHT : (c) box&shock
MOOD THEME : uc
GOLD COCOON : uc.
DAMN JOB : journalist

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) EmptyJeu 27 Aoû - 12:30

    quel beau garçon (a)
    bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Erling Woody-Swanson
THE DIRTY WEED ▬ Then, they call me hell, but that's not my name.
Erling Woody-Swanson

COPYRIGHT : AVATAR ♦ Dipsy Tea ; ICONS ♦ Bloomyicons LJ.
MOOD THEME : Smokin' HOT, baby.
GOLD COCOON : FOUR SEASONS MANOR ♦ South Wing #D2.
DAMN JOB : WHORE, ahah.

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) EmptyJeu 27 Aoû - 12:45

Bienvenue ! Je te réserve Nicolas. i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) 29379

_________________
    i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Rw54jc i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Kcareh
    PROTECT ME FROM WHAT I WANT (...)
    ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦
    IT SEEMED THE WORLD WAS DIVIDED
    INTO GOOD AND BAD PEOPLE. THE
    GOOD ONES SLEPT BETTER AT NIGHT,
    WHILE THE BAD ONES SEEMED TO
    ENJOY THE WAKING HOURS MUCH MORE.
Revenir en haut Aller en bas
http://keep-secrets.keuf.net
Alwena Hawkins
ECCENTRIC SOULBecause the world needs a little of madness.
Alwena Hawkins

COPYRIGHT : © PSEUDO&AVATAR ● psychozee ; ICONS ● unknown & iconlounge
MOOD THEME : curious.
GOLD COCOON : broad street, N°460 w/ arwenn.
DAMN JOB : teaching assistant.

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) EmptyJeu 27 Aoû - 13:06

BIENVENUE ! i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) 956789

_________________
    i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Aeoc35 i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Badge110
    I WANNA DO BAD THINGS WITH YOUWHEN A BLONDE BECAME A BRUNETTE TO MARK THE BEGINNING OF HER NEW LIFE.
Revenir en haut Aller en bas
http://psychozee.livejournal.com/
Cat Eveleigh
DAMN MISERY GOLD •• they told me that hope can drive a man insane
Cat Eveleigh

COPYRIGHT : avatar by baby gone • icons from LJ's (mattchbox/rahelcsy)
MOOD THEME : Lucky
GOLD COCOON : Coventry
DAMN JOB : Assistante PDG

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) EmptyJeu 27 Aoû - 14:59

BIENVENUE i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) 692643 i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) 648257

_________________
i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Neyjjc i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) 264p6di
I'LL NEED A LITTLE MORE LUCK
THAN A LITTLE BIT

and everytime that i try i get tongue tied,
i need a little good luck to get me by.
i need a little more help than a little bit.
like the perfect one word no one's heard yet.
cause everytime that i try to get tongue tied
Revenir en haut Aller en bas
Soline Arterbury

Soline Arterbury

COPYRIGHT : AVA (c) FAY
MOOD THEME : =D
GOLD COCOON : ...
DAMN JOB : Serveuse

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) EmptySam 29 Aoû - 16:02

    Welcoomeuuh i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) 506192
    Bonne chance pour ta fiche i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) 956789
Revenir en haut Aller en bas
Lowell Wickham

Lowell Wickham

COPYRIGHT : Chuckolat
MOOD THEME : oh
GOLD COCOON : my
DAMN JOB : god

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) EmptySam 29 Aoû - 19:24

(message trop long, désolé ça fait moche)

IVANECDOTES.

▬ LE COUP DU LAPIN.
La maison toute entière était plongée dans le silence le plus complet. Il était peut-être onze heures du soir, peut-être minuit passé. Tout ce que je sais, c'est que j'étais frustré. Frustré de ne pas avoir eu le droit de regarder la fin du film qui passait à la télévision. La raison ? « dieu du ciel, on doit se lever tôt demain ! » avait hurlé ma mère après moulte protestations de ma part. Demain, on était dimanche. Se lever tôt, le dimanche, c'était la bonne blague qu'elle nous sortait toutes les semaines. Sauf qu'elle ne plaisantait pas, le dimanche matin rimait avec messe. L'horreur pour deux gamins, qui avaient réussi à se faire virer respectivement de leurs cours de catéchisme.
« qui est dieu ? m'avait demandé une vieille bique à lunettes et cheveux blancs.
le soleil ! » ai-je répondu - disons que le documentaire sur l'Egypte ancienne visionné la veille était toujours présent dans mon esprit, mais ça, personne a voulu le croire. Grognements de l'ancêtre. Elle voulait voir mes parents.
J'étais donc installé dans mon lit, et il m'a fallu quelques minutes avant de réaliser que, justement, c'était trop calme. Chester, le lapin qu'on nous avait offert quelques mois auparavant, vivait dans une cage, installée entre mon lit, et celui d'Alec - nous partagions la même chambre. Or, Chester ne faisait aucun bruit ; étrange pour un animal aussi boulimique que lui, qui passait son temps à manger et à ronger les barreaux de son lieu de vie.
« Alec... tu dors ? » avais-je demandé à voix basse.
Pas de réponse. Ok. Doucement, je me suis extirpé des draps. Sur la pointe des pieds, je suis allé allumer la lumière et là, enfer et damnation : Chester avait disparu.

Un coup de fusil résonna dans tout le quartier au même moment. J'ai sursauté. Pour un gamin de huit ans, c'était assez flippant. Alec s'est réveillé et a fait un bond hors du lit. Sans même s'échanger un mot, on a dévalé les escaliers pour arriver dans la chambre de nos parents. Un funèbre spectacle s'étalait devant nos yeux. Chester était étendu sur le sol, raide mort.
« Qu'est-ce que vot' bestiole foutait là ? » mon père avait brisé le silence. Je n'ai même pas eu le courage de répondre. Alec non plus. On était, genre traumatisé de chez traumatisé. Notre père avait pour habitude de dormir avec son fusil et, en entendant des bruits non-identifiés, il avait tout simplement tiré sur la pauvre bête. Les yeux rivés vers le cadavre, j'étais incapable d'émettre le moindre son, et encore moins bouger. « Bah, les gosses, voyez le bon côté des choses, vous aurez à bouffer demain midi ! Il avait posé son fusil, et se tapait sur le ventre en se bidonnant. Trop drôle. Ma mère lui lança un regard noir.
DOUX JESUS MARIE JOSEPH ! VICTOR T'ES CINGLE, c'était le lapin des enfants ! Allez vous recoucher vous deux, on ira faire une prière pour Chest..er demain matin » fit-elle en nous poussant vers les escaliers.
Et merde.
Une fois dans la chambre, toujours silencieux, on s'est recouché... avec la douce voix de notre mère, qu'on parvenait à entendre à travers le plancher.
« NON MAIS QU'EST-CE QUE J'AI FAIT POUR ÊTRE MARIÉE A UN ABRUTI COMME TOI ? Depuis le temps que je répète que dormir avec ton fusil, c'est dangereux ! DIEU DU CIEL ! On voit bien que tu n'as pas mis les pieds dans une église depuis des lustres » pleurniche-t-elle « qu'est-ce que vont penser les voisins maintenant ? TU ES UN MONSTRE, HÉRÉTIQUE !
METS LA EN VEILLEUSE TU VEUX ? »


▬ SALUT TOI, ÇA VA TOI ?
Ce dont j'avais particulièrement horreur au lycée, c'était les devoirs à faire en équipe. Quand on pouvait choisir notre camarade, c'était parfait. Toute fois, quand le binôme vous était imposé d'office, là c'était blasant.
Installé à la bibliothèque, j'essayais tant bien que mal de me concentrer sur l'énoncé du sujet - une dissertation, en littérature. Mon stylo virevoltait entre mes doigts. Des feuilles étaient éparpillées un peu partout sur la table, certaines restaient blanches, d'autres étaient remplies de pattes de mouche. Deux heures que je planchais, la fille qu'on m'avait collé faisait de même. Le dialogue était... inexistant.
« Je peux t'emprunter ça ? » C'était un bon début. Cette fille me laissait de marbre, c'était une de ces pimbêches fana de clarinette. Un seul regard de sa part te faisait comprendre qu'elle était vraiment supérieure à toi.
Je jetai un bref coup d'œil à ma voisine, Virginia Kintson. Visiblement, pour elle, travailler ensemble signifiait s'asseoir l'un à côté de l'autre à la bibliothèque et faire le travail demandé, mais chacun pour soi. Au final, peut-être que c'était mieux s'ils ne se parlaient pas. J'étais certain que Virginia était la fille rasoir par excellence. Le stéréotype même des cruches.
Quoi qu'il en soit, elle restait muette. C'était fait exprès. La teu-pu.
J'hochai vaguement la tête avant de fermer dans un bruit sourd le dictionnaire anglo-français qui se tenait devant moi. Ce véritable acte de rebellion eut le don d'énerver Virginia qui se mit à grogner en me lançant un regard noir.
« Est-ce que tu pourrais faire... moins de bruit s'il te plait ? Mes oreilles sont vraiment sensibles, je consulte même un spécialiste pour ça. Oh, non, j'ai des acouphènes, tu sais ce que c'est d'ailleurs ? Un espèce de sifflement dans les oreilles, c'est vraiment désagréable. Tu savais qu'à cause des acouphènes, ma concentration pouvait diminuer et mon sommeil se verrait détériorer, c'est vraiment trop.. nul déclara-t-elle, sans même reprendre sa respiration.
A ce stade là, mes yeux ressemblaient à des soucoupes. Cette fille était flippante.
« D'ailleurs, mon père en a aussi, il a vraiment du mal à le supporter comme vingt-cinq pour cents des personnes qui souffrent d'acouphènes, c'est vraiment dingue hein ? A la télévision, j'ai même vu une femme qui pouvait entendre un tracteur alors qu'il était à trois ou quatre kilomètres, tu te rends compte ? ajouta Virginia, les yeux brillants, visiblement ravie de pouvoir étaler son savoir.
Non pas... vraiment marmonnai-je, en réalisant que la fille m'observait dans l'attente d'une réponse. C'est pas que je m'en tapais totalement mais presque.
Tu te rends PAS compte ??? s'exclama-t-elle, prenant une expression typique de la gamine outrée alors qu'elle bondissait sur sa chaise. Mais certaines personnes sont même obligées de vivre cloitrés chez eux ! Non mais Wickham, comment peux-tu être aussi é-go-ïste ! Certains souffrent et ne peuvent plus voir la lumière du jour, et toi tu restes dans ton obscurantisme ! Ha, nigaud, tu m'énerves, je vais faire une pause ! lança la jeune femme, au bord de l'hystérie. Elle se leva, arracha sa veste du dossier de sa chaise et traversa rapidement la bibliothèque en direction du hall du bâtiment.
Ouais, c'est ça, demain aprem ! » rétorquai-je, avec un grand sourire, presque soulagé. Au moins... elle parlait.
Revenir en haut Aller en bas
Erling Woody-Swanson
THE DIRTY WEED ▬ Then, they call me hell, but that's not my name.
Erling Woody-Swanson

COPYRIGHT : AVATAR ♦ Dipsy Tea ; ICONS ♦ Bloomyicons LJ.
MOOD THEME : Smokin' HOT, baby.
GOLD COCOON : FOUR SEASONS MANOR ♦ South Wing #D2.
DAMN JOB : WHORE, ahah.

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) EmptySam 29 Aoû - 19:30

Est-ce que tu as terminé ? i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) 956789

_________________
    i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Rw54jc i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Kcareh
    PROTECT ME FROM WHAT I WANT (...)
    ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦
    IT SEEMED THE WORLD WAS DIVIDED
    INTO GOOD AND BAD PEOPLE. THE
    GOOD ONES SLEPT BETTER AT NIGHT,
    WHILE THE BAD ONES SEEMED TO
    ENJOY THE WAKING HOURS MUCH MORE.
Revenir en haut Aller en bas
http://keep-secrets.keuf.net
Lowell Wickham

Lowell Wickham

COPYRIGHT : Chuckolat
MOOD THEME : oh
GOLD COCOON : my
DAMN JOB : god

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) EmptySam 29 Aoû - 19:36

J'aurai voulu faire une autre anecdote, mais vu que j'ai dépassé les 40 lignes et que j'ai envie d'être validé, je vais te dire : oui, fiche terminée Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Erling Woody-Swanson
THE DIRTY WEED ▬ Then, they call me hell, but that's not my name.
Erling Woody-Swanson

COPYRIGHT : AVATAR ♦ Dipsy Tea ; ICONS ♦ Bloomyicons LJ.
MOOD THEME : Smokin' HOT, baby.
GOLD COCOON : FOUR SEASONS MANOR ♦ South Wing #D2.
DAMN JOB : WHORE, ahah.

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) EmptySam 29 Aoû - 19:44

As you want. i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) 328949

Je te valide. i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) 539135

_________________
    i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Rw54jc i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Kcareh
    PROTECT ME FROM WHAT I WANT (...)
    ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦
    IT SEEMED THE WORLD WAS DIVIDED
    INTO GOOD AND BAD PEOPLE. THE
    GOOD ONES SLEPT BETTER AT NIGHT,
    WHILE THE BAD ONES SEEMED TO
    ENJOY THE WAKING HOURS MUCH MORE.
Revenir en haut Aller en bas
http://keep-secrets.keuf.net
Contenu sponsorisé




i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty
MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)   i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
i wanna do bad things with you • Lowell Wickham (loaded)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HEAVY WHISPER ON THE FIELD :: INTO THE DARK CLOUDS :: ♦ CHECK YOURSELF :: GOLDEN ELITE-
Sauter vers: