AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 • Intrigue principale ▬ When I met you ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Erling Woody-Swanson
THE DIRTY WEED ▬ Then, they call me hell, but that's not my name.
Erling Woody-Swanson

COPYRIGHT : AVATAR ♦ Dipsy Tea ; ICONS ♦ Bloomyicons LJ.
MOOD THEME : Smokin' HOT, baby.
GOLD COCOON : FOUR SEASONS MANOR ♦ South Wing #D2.
DAMN JOB : WHORE, ahah.

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

• Intrigue principale ▬ When I met you ... Empty
MessageSujet: • Intrigue principale ▬ When I met you ...   • Intrigue principale ▬ When I met you ... EmptyDim 28 Juin - 19:44

Intrigue principale

    Une semaine auparavant, dans Broad Street.

    Grishen, la-vieille-dame-folle-qui-aime-les-chèvres de son surnom, papotait avec sa voisine préférée, Madame Haterbury. Cette dernière n'appréciait pas particulièrement la vieille femme, mais étant d'une nature généreuse et ayant le sens du devoir, elle se livrait à cette occupation vingt minutes par jour depuis deux ans. Grâce à Grishen, elle avait appris la tromperie de Shelby Blumswood envers son mari, le décès de la fille cachée de Madeleighn (la blonde de Chad Road) et l'accusation de meurtre du si-gentil-monsieur-du-fond-de-la-rue. Après La Voisine, c'était la commère la plus détestée de la ville, et l'attitude des habitants envers cette femme était plus que compréhensible.

    « Ben il va y avoir un bon boucan là-dedans. »
    « Si ça se trouve elles vont très bien s'entendre. Ne tirez pas de conclusions trop hâtives, Grishen. Nous sommes humains, après tout. »
    « Humains certes, mais y a quand même quelques différences fondamentales entre les américans et les anglais, ma p'tite Kate. »
    « Je vous ai déjà dit de m'appeler Ekatie, je déteste les surnoms. »
    « Vous les avez vu au moins, mon p'tit ? »
    « Non, pas encore. Mais je mets ma main au feu que vous, vous les avez déjà vu et que vous allez tout me raconter. »
    « Ils rient forts et roulent pas sur l'or, si vous voyez c'que j'veux dire. »
    « Grishen ! »
    « Je ne fais pas ma vieille bique, Kate ! Je constate. Ils sont arrivés avec une sorte de R5 déglinguée qui fait un bruit d'enfer. »
    « On est d'accord, ça change des Woody. Mais ne déduisez pas tout de suite qu'ils vont se tirer dessus sous le prétexte que nos anglais ont tous des cabriolets alors que les Franklin arrivent avec une vieille R5 ! »
    « Je dis c'que j'veux, mon p'tit ! Moi je le sens pas, c'est tout. »
    « Mais ma pauvre Grishen, vous ne sentez plus rien depuis longtemps ... Vous avez compris l'ironie ? »
    « Je n'suis pas con, Ekatie. J'ai bien saisis l'humour. »

    La famille Woody était connue dans tout le pays, alors vous imaginez à Londres, leur ville d'origine, et à Coventry. Tout le monde était au courant de l'arrivée des Franklin et cette nouvelle a été bien vite colportée jusqu'à Birmingham. La mort de Belaney fut un choc, mais lorsqu'on annonca que deux familles allaient s'installer au Manoir, les habitants furent doublement ébranlés. Quels étaient ces étrangers qui osaient venir déranger leurs petits quotidiens tranquilles de gens sans histoire ?


    Aujourd'hui, près des jardins du Manoir.

    « Qu'est-ce que j'te disais, mon p'tit. J'peux te dire que c'était tendu-tendu hier soir ! »
    « Qu'est-ce qui vous fait dire ça ? »
    « Pas un bruit, Kate ! On entendait les mouches voler, près du Domaine. »
    « C'est parce que vous êtes sourde comme un pot, Grishen. Et puis cessez vos commérages, enfin ! »
    « Eh mais r'gardez moi la petite Ekatie, elle se rebelle comme tout ! »
    « Vous radotez, Grish'. »
    « Pas besoin d'être désagréable. »

    Les deux familles s'étaient installées la veille dans leurs appartements respectifs. Le déménagement se fit sans bruit - ou presque. Pour le moment, les Woody et les Franklin font en sorte de s'éviter mutuellement, et lorsque les deux familles sont amenées à se parler les piques fusent. Planqué derrière les cartons, à l'abri des oreilles indiscrètes, chacun élabore la stratégie qu'il va adopter. Et les ragots vont déjà bon train dans le voisinage.

_________________
    • Intrigue principale ▬ When I met you ... Rw54jc • Intrigue principale ▬ When I met you ... Kcareh
    PROTECT ME FROM WHAT I WANT (...)
    ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦
    IT SEEMED THE WORLD WAS DIVIDED
    INTO GOOD AND BAD PEOPLE. THE
    GOOD ONES SLEPT BETTER AT NIGHT,
    WHILE THE BAD ONES SEEMED TO
    ENJOY THE WAKING HOURS MUCH MORE.
Revenir en haut Aller en bas
http://keep-secrets.keuf.net
 
• Intrigue principale ▬ When I met you ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HEAVY WHISPER ON THE FIELD :: HELLO, MISERY BUSINESS :: ♦ LOOK FOR THE CONDITIONS :: THE PLOT'S BOX-
Sauter vers: