AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ■ and you see the things they never see.

Aller en bas 
AuteurMessage
Alwena Hawkins
ECCENTRIC SOULBecause the world needs a little of madness.
Alwena Hawkins

COPYRIGHT : © PSEUDO&AVATAR ● psychozee ; ICONS ● unknown & iconlounge
MOOD THEME : curious.
GOLD COCOON : broad street, N°460 w/ arwenn.
DAMN JOB : teaching assistant.

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

■ and you see the things they never see. Empty
MessageSujet: ■ and you see the things they never see.   ■ and you see the things they never see. EmptySam 1 Aoû - 20:42


AND YOU SEE THE THINGS THEY NEVER SEE.
■ and you see the things they never see. Jamied10 ■ and you see the things they never see. Kristenstewartch40set20
DAMON HAYES AND ALWENA HAWKINS
(c) peak77 ; janine83 @LJ



Une porte d’un appartement sur Broad Street se referma subitement, le son d’un trousseau de clé tombant sur une table se fit entendre et les talons d’une femme claquaient sur le sol. Alwena Hawkins venait tout juste de rejoindre son habitation. « Arwenn tu es là ? » cria la jeune femme aux cheveux blonds, aucune réponse ne vint à ses oreilles. Elle haussa alors les épaules et défit son blouson de cuir qu’elle jeta soigneusement sur le divan. Elle retira ses chaussures et les poussa délicatement près du comptoir de la cuisine ; elle les rangera plus tard. Son attention se porta alors sur le répondeur, le voyant rouge ne cessait de clignoter. Elle appuya sur le bouton qui lui permettait d’écouter ses récents messages. La voix mécanique annonça deux nouveaux messages. « Alwie, c’est papa. Ta mère et moi-même devons quitter le pays pour une semaine, nous allons en France pour rendre une petite visite aux clientes de ta mère. Prends-bien soin de toi, nous te rappellerons une fois arrivés. Nous t’aimons. » Un sourire illumina son visage, c’était toujours un plaisir d’entendre la voix de son père. Elle s’était toujours très bien entendue avec ses parents, pour rien au monde elle ne les échangerait. Elle passa derrière le comptoir de la cuisine et sortit un verre qu’elle remplit d’eau. Le second message s’enclencha. « Alwena, c’est Damon. Je me suis dis qu’on pourrait se voir ce soir, tu ne crains rien. Il y’aura Lara, elle a très hâte de voir la stagiaire de l’institutrice qu’elle adore tant. Je te donne rendez-vous à la tombée de la nuit dans le parc près du point d’eau. Je compte sur toi. » Ses yeux avaient quitté le verre pour se poser sur le répondeur. Elle arqua un sourcil, elle était à la fois curieuse et suspicieuse. Devait-elle le croire ? Etait-ce un de ces plans foireux ? Ou bien simplement la vérité, le vœu d’une petite fille qui voulait la voir ? Elle se mit à se demander si elle devait y aller ou non, à évaluer les différentes situations. Si Lara s’y trouvait effectivement, Alwena s’en voudrait de l’avoir déçu en ne venant pas… Elle ne pouvait pas juger les paroles de Damon. Elle commença à se tartiner un peu de confiture sur du pain, elle devait dès lors se trouver une tenue.

* * *


« Tu sors ? »
« Je vais voir une de mes élèves. »
« Et tu y vas le soir avec cette robe ? »
Paisley la regarda de haut en bas, son visage montrait qu’elle ne croyait pas du tout à l’histoire qu’Alwena venait de lui sortir. Alwena se regarda dans le miroir, elle portait une jolie petite robe assez simple mais qui était parfaite pour une sortie nocturne.
« C’est trop ? »
« Non, j’imagine qu’elle a un papa cette petite… »

Alwena leva les yeux au ciel, effectivement elle avait un papa mais ce n’était pas vraiment lui qui allait être présent, détail qu’elle mit volontairement sous silence devant Paisley. C’était sa meilleure amie, mais aussi la confidente de Reegan, elle n’avait pas besoin que ce dernier sache qu’elle avait une sortie de prévu. Même si, bien sûr, cela n’avait rien de romantique puisqu’il s’agissait de faire plaisir à une gentille petite fille, n’est-ce pas ? Alwena passa trois fois ses mains sur sa robe tout en s’admirant et mit un de ses colliers autour de son cou. « Je suis prête. » indiqua la jeune femme à son amie. Toutes deux se dirigèrent alors vers la porte d’entrée. Une fois devant l’immeuble, Paisley souhaita bonne soirée à Alwena et elles se séparèrent. Remarquant qu’il faisait plutôt bon, Alwena décida d’y aller à pied et de ne pas prendre le taxi ou sa voiture. Le soleil commençait à se coucher, le ciel devenant dans les tons rouges orangés. Elle arriva enfin à l’entrée du parc, plusieurs personnes s’y promenaient, elle passa devant un restaurant où les tables devenaient de plus en plus occupées puis continua son chemin. Elle ne savait pas trop si elle partait dans la bonne direction, même si le parc était loin d’être immense, il pouvait être difficile de retrouver une personne sans indication précise. Par chance, elle vit soudain la silhouette de Damon qui lui faisait dos. Ses pas ralentirent puis reprirent de plus belles. Leur dernière rencontre en tête à tête remontait à cette façon soirée où Damon lui avait fait comprendre qu’elle lui plaisait en essayant de l’embrasser. Elle l’avait gentiment repoussé et après cela, elle avait espéré que tout serait comme avant. Alors cette invitation allait être l’occasion de voir si quelque chose avait changé ou non. Plus elle avançait, plus elle ralentissait en se rendant compte qu’il n’y avait pas de petite fille. Lara n’était pas présente ? Alwena arriva enfin à son niveau et Damon se retourna aussitôt, l’ayant certainement entendu. Il lui souriait, ravi mais elle ne lui rendit pas le même sourire.

« Je vais te laisser une chance de me dire que si Lara n’est pas à tes côtés c’est parce qu’elle s’amuse à cache-cache et qu’elle ne va pas tarder à surgir de ce petit buisson là-bas. » dit-elle sur un ton sérieux en fixant un buisson lorsqu’elle le cita.

_________________
    ■ and you see the things they never see. Aeoc35 ■ and you see the things they never see. Badge110
    I WANNA DO BAD THINGS WITH YOUWHEN A BLONDE BECAME A BRUNETTE TO MARK THE BEGINNING OF HER NEW LIFE.
Revenir en haut Aller en bas
http://psychozee.livejournal.com/
Damon Hayes

Damon Hayes

COPYRIGHT : avy (c) misery angel
MOOD THEME : optimistic
GOLD COCOON : 333, Broad Street (avec Lara Hayes & Andreas Jones)
DAMN JOB : ...

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

■ and you see the things they never see. Empty
MessageSujet: Re: ■ and you see the things they never see.   ■ and you see the things they never see. EmptyDim 2 Aoû - 23:19

Au premier abord, tout cela semblait être une très mauvaise farce ou une tentative machiavélique pour l'attirer dans ses filets. Mais ce n'était pas le cas ; Damon n'était pas encore arrivé à ce niveau de désespoir.
Quelques heures plus tôt, alors que l'australien venait de raccrocher le combiné du téléphone rouge criard du petit salon de son appartement, sa petite sœur se tenait près de ses jambes, le regard brillant. Elle était surexcitée à l'idée de pouvoir rencontrer Alwena en dehors des cours et avait quasiment supplié Damon pour qu'il passe ce coup de fil. Naturellement, ne pouvant refuser grand chose à sa sœur et souhaitant intimement lui-même revoir la jeune assistante, le jeune homme avait cédé à la tentation. Il avait donc attrapé son répertoire et composé le numéro d'Alwena mais tomba sur la boîte vocale et dût laisser un message, au grand damne de Lara qui s'impatientait déjà. Il était quinze heures et l'heure du rendez-vous n'était fixée que bien plus tard mais la fillette trépignait comme si les retrouvailles étaient imminentes. Amusé par cette vision, Damon devait reconnaître qu'il appréhendait pas mal aussi ce rendez-vous – dans le cas bien sûr où elle accepterait de les rejoindre.
Lara passa alors l'après-midi sur la table de la cuisine à griffonner, déchirer puis recommencer inlassablement le même dessin qu'elle destinait à la stagiaire. Elle était perfectionniste, tout comme son grand frère et cela fit sourire Damon. Enfin, l'heure précédent le rendez-vous s'afficha sur la pendule au dessus de leurs têtes et le grand frère tapa dans ses mains pour annoncer qu'il était temps pour eux de se préparer. Il entraîna sa sœur à la salle de bain et patienta derrière la porte tout le temps dont elle avait besoin pour se laver convenablement. Elle chantait une chanson que son institutrice et Alwena leur avait appris et Damon se retrouva, malgré lui, à connaître les paroles par cœur au bout d'un moment. Trois phrases simples répétées en boucle, il n'y a rien de bien difficile à retenir. Il aida ensuite sa sœur à choisir ses vêtements et se battit pendant une bonne dizaine de minutes pour lui faire une coiffure qui lui plaisait. Très peu adroit, Damon ne cessait de se faire incendier par Lara et ils finirent alors par opter pour une simple pince glissée dans ses boucles blondes. Ce fut enfin au tour de Damon de monopoliser la salle de bain et d'enfiler une chemise bleue avec un pantalon noir. Lara le suppliait pour qu'il s'affuble d'une cravate mais le jeune homme estimait hautement préférable de s'en passer. Deux minutes plus tard, les deux Hayes quittèrent leur domicile et montèrent sur la Vespa noire de Damon. En effet, il avait depuis peu troqué sa voiture contre une moto qu'il estimait beaucoup plus pratique pour deux personnes et largement moins coûteuse. Il aurait tout le temps du reste de sa vie pour conduire une voiture, une moto, c'était l'aventure d'une fois dans une existence. Vissant précautionneusement le casque sur le crâne de Lara qui affichait un large sourire comme à chaque fois qu'il la faisait monter derrière lui, Damon démarra l'engin après s'être lui-même mis en sécurité. La route fut l'affaire de quelques minutes et se fit sans encombre. Ils arrivèrent ainsi avec un bon quart d'heure d'avance et en profitèrent pour faire un tour du parc. Ce fut alors à ce moment que Lara poussa un cri d'hystérique avant de lâcher la main de Damon et de foncer vers un petit groupe situé non loin d'eux. Une grande pancarte affichant les mots « JOYEUX ANNIVERSAIRE, TEDDY » voletait au vent près d'un grand manège de chevaux de bois. Retenant un juron, Damon lui courut après pour essayer de la retenir mais c'était peine perdue : une fois que la fillette avait quelque chose dans la tête, il était impossible de la lui en défaire, à condition de lui faire miroiter quelque chose d'encore plus excitant. Et là, c'était ce qui venait de se produire : le rendez-vous avec Alwena Hawkins venait de se faire doubler, dans l'ordre de ses priorités, par l'anniversaire surprise d'un garçon dont elle était secrètement amoureuse. Rapidement, Lara réussit à se faire une place de choix parmi les invités et les parents présents riaient de son enthousiasme. En effet, la petite fille venait de se planter devant Teddy et faisait sa belle en profitant de son joli accoutrement. Soupirant, Damon essaya de l'attraper par le bras mais lorsqu'il réussit, la petite fille lui fit durement la tête.
    « Damon, s'il te plaiiiit, laisse-moi participer à cette fête. »
    « Tu plaisante, j'espère ! Et Miss Hawkins, tu l'oublies ? »
    « Mais c'est bon, on reporte … Elle dira pas non et puis t'as qu'à y aller toi, c'est déjà mieux que rien. »

Haussant les sourcils, taquiné de la façon si peu délicate avec laquelle lui parlait sa petite sœur, Damon dut se rendre à l'évidence que Lara comptait réellement rester parmi ses amis. Il alla alors discuter avec les parents présents – et se rendit compte qu'il en connaissait plus de la moitié – qui lui exposèrent le programme de cet anniversaire : tours de manège au parc suivit d'une pyjamas party comprenant surprises, musique et jeux en tout genre ; les enfants étant ramenés chez eux après avoir pris un consistant petit déjeuner dans la demeure familiale du fameux Teddy. Impressionné par toute cette organisation, l'australien hésita tout de même à laisser sa sœur passer une nuit hors de leur appartement. Ce serait la première fois et il était évidemment très anxieux. Finalement et après s'être fait mûrement rassuré par le petit cercle de mamans, Damon accepta l'offre. Il embrassa sa sœur sur son front et prit le papier plié qu'elle lui confia avant de la laisser repartir dans les bras de Teddy.
Ce fut donc pour cette raison que le jeune homme se présenta seul au lieu du rendez-vous. Il était amusé par la tournure des évènements mais craignait qu'Alwena ne soit pas aussi enthousiaste que lui. Après tout, il y avait de très fortes chances pour que la seule raison qu'elle ait accepté de le voir fut la présence de la petite Lara entre eux. Lorsqu'il se retourna enfin vers la jeune femme qui s'approchait de lui, un sourire se dessinait sur ses lèvres mais ne tarda pas à s'éteindre en voyant que ses doutes étaient justifiés : Alwena était visiblement très contrariée. Levant les mains en signe d'apaisement, Damon fit un pas vers elle mais pas d'avantage : inutile de la brusquer. Il hocha la tête avant de prendre rapidement la parole à sa suite.

    « Je vais t'expliquer … Tu ne vas pas y croire mais Lara a préféré « reporter » le rendez-vous – ce sont ses paroles, je n'invente rien. » Laissant retomber ses bras le long de son corps, il ajouta dans un soupire. « Elle a croisé des petits copains de sa classe qui fêtaient un anniversaire et a voulu rester auprès d'eux. J'imagine ta déception et ta colère mais sache que j'ai réellement essayé de la garder avec moi. »

Glissant les mains dans la poche arrière de son jean, il en sortit alors le fameux papier que lui avait donné sa sœur et qui représentait Alwena dans une robe de princesse de conte de fées. Il lui tendit alors le dessin et reprit la parole d'une voix calme.
    « C'est de sa part. Elle voulait vraiment te voir mais il faut croire qu'elle a eu le coup de foudre pour ce Teddy, tu dois sûrement voir de qui il s'agit. »

La laissant prendre connaissance du portrait, Damon ajouta en la regardant avec retenue.
    « Bien que mon invitation tienne toujours, je comprendrais que tu veuilles rentrer chez toi. »

Revenir en haut Aller en bas
Alwena Hawkins
ECCENTRIC SOULBecause the world needs a little of madness.
Alwena Hawkins

COPYRIGHT : © PSEUDO&AVATAR ● psychozee ; ICONS ● unknown & iconlounge
MOOD THEME : curious.
GOLD COCOON : broad street, N°460 w/ arwenn.
DAMN JOB : teaching assistant.

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

■ and you see the things they never see. Empty
MessageSujet: Re: ■ and you see the things they never see.   ■ and you see the things they never see. EmptyMar 4 Aoû - 0:42


Alwena resta clairement bouche bée. Elle ignorait si elle devait réellement le croire jusqu’au moment où il lui présenta une feuille de papier qu’il déplia soigneusement. L’attention de la jeune demoiselle se porta alors sur le dessin qu’elle pouvait y voir. « C'est de sa part. Elle voulait vraiment te voir mais il faut croire qu'elle a eu le coup de foudre pour ce Teddy, tu dois sûrement voir de qui il s'agit. » Un sourire amusé vint finalement se frayer une place sur le visage d’Alwena quand le prénom de « Teddy » sortit de la bouche de Damon. Bien sûr qu’elle le connaissait, c’était le petit populaire de la classe de Lara. Il avait pratiquement toutes les filles à ses pieds…il débute déjà bien à son âge. Elle prit le dessin entre ses mains, elle trouvait ça touchant de la part d’une de ses « élèves ». Elle en aurait presque les larmes aux yeux si elle n’avait pas en tête la situation gênante qui se profilait avec le grand frère de la petite fille. Elle replia la feuille et la glissa dans son sac à main tout en levant la tête vers son interlocuteur. « Bien que mon invitation tienne toujours, je comprendrais que tu veuilles rentrer chez toi. » Elle soupira, puis regarda autour d’eux. La nuit était à présent tombée, un vent léger mais frais venait de faire voler les cheveux blonds d’Alwena. Elle ne savait pas quoi répondre, elle ne savait pas quelle décision prendre ni même laquelle serait la meilleure. Pourtant, lors de leur dernier rendez-vous, elle lui avait dit qu’il finirait par se revoir et qu’ils continuaient comme si de rien n’était…tout ce qui lui restait donc à faire était de se conduire avec Damon comme avec un ami. Elle haussa les épaules avant de prendre la parole.

« C’est vrai…la meilleure solution serait qu’on rentre chacun chez nous » dit-elle sérieusement « mais j’ai fais l’effort de me préparer pour les circonstances, alors cette soirée aura bien lieux. Tant pis pour Lara. » enchaina-t-elle en souriant plus amicalement. « Alors ? Que devait être le programme ? »

Elle fixa Damon, dans l’espoir que cette soirée se déroule bien et qu’ils passent malgré tout un très bon moment tous les deux. Après tout, s’il ne recommençait pas son numéro, il n’y avait aucune raison pour qu’ils ne s’amusent pas, elle avait déjà passé des soirées avec Damon et il était d’une agréable compagnie. Charmeur certes, mais ils le sont tous un peu avec une fille… Alwena avança de quelques pas, s’apprêtant à suivre son ami là où il l’aurait décidé. Alwena n’était pas une personne rancunière, même si elle pouvait se montrer assez dur sur l’instant, elle ne refusait jamais (ou presque) de donner une seconde chance. Bien sûr, parfois ça passe et parfois ça casse. De plus, elle avait réellement besoin de passer une soirée loin de tout, avec une personne extérieure aux Woody, extérieure à Reegan en particulier. C’était une bonne façon de mettre de côté ses soucis pour plusieurs heures, aux côtés d’un jeune homme qui ne connaissait pratiquement rien de sa vie.

Ils se mirent à marcher, Alwena lui emboita le pas. On ne pouvait pas nier qu’elle appréhendait un peu les évènements futurs avec Damon, elle n’était pas très douée lorsqu’il concernait les relations un peu trop compliquée avec un homme. Habituellement, elle tentait toujours d’éviter ce genre de situation, malheureusement pour elle, on ne fait pas toujours ce que l’on veut.

« Tu sais… Je pourrai presque croire que tu l’as fais exprès que Lara se retrouve à cet anniversaire juste pour rester avec moi, seul. » elle se mit à pouffer de rire toute seule et sans raison, l’une de ses mains vint se poser devant sa bouche et elle s’arrêta de s’esclaffer. « Désolée, je ne suis pas prétentieuse, je ne prétends pas que la seule chose à laquelle tu penses est de passer du temps avec moi enfin…bref tu as compris ce que je voulais dire, en tout cas j’espère vraiment que ce n’est pas le cas et que cette soirée n’est qu’une…soirée entre amis. »

_________________
    ■ and you see the things they never see. Aeoc35 ■ and you see the things they never see. Badge110
    I WANNA DO BAD THINGS WITH YOUWHEN A BLONDE BECAME A BRUNETTE TO MARK THE BEGINNING OF HER NEW LIFE.
Revenir en haut Aller en bas
http://psychozee.livejournal.com/
Damon Hayes

Damon Hayes

COPYRIGHT : avy (c) misery angel
MOOD THEME : optimistic
GOLD COCOON : 333, Broad Street (avec Lara Hayes & Andreas Jones)
DAMN JOB : ...

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

■ and you see the things they never see. Empty
MessageSujet: Re: ■ and you see the things they never see.   ■ and you see the things they never see. EmptyMer 5 Aoû - 15:42

Les premières paroles d'Alwena eurent le don de notablement obscurcir l'optimisme de Damon. Elle semblait tout à fait sérieuse et prendre l'option de lui fausser compagnie – étant donné que Lara n'était plus de la partie – comme celle qu'elle s'apprêtait à suivre. Bien entendu, Damon ne fit aucun mouvement ou n'eut d'expression trahissant sa surprise puisqu'il venait lui-même de lui affirmer qu'il comprendrait parfaitement si elle faisait le choix de le quitter dans l'immédiat. Ainsi, seul son regard soudain moins entrain prouvait sa décontenance. Cependant, ce voile d'inquiétude s'effaça rapidement lorsqu'Alwena enchaîna. Non bien sûr, elle n'allait pas l'abandonner ainsi : ils étaient avant tout amis et même si quelques flottements persistaient entre eux, rien n'avait encore brisé leur amitié. Et donc naturellement, ils pouvaient parfaitement passer une soirée en tête-à-tête sans que cela ne trouble qui que ce soit.
Enfin ça, c'était sûrement la version que dut se tourner en boucle Alwena dans son esprit pour s'assurer qu'elle ne prenait pas de risque avec lui, parce que du côté de l'australien, tout était bien différent. Si l'amitié d'Alwena lui était précieuse et chérissable, la potentielle liaison qui pourrait les unir miroitait face à lui, à portée de main. Il voulait donc tenter de la saisir, tenter sa chance – une fois de plus, inlassablement, jusqu'à la faire craquer. Néanmoins, Damon devait la jouer fin et patient car il avait comprit que la partie serait très glissante.
Le jeune homme afficha un sourire, enjoué, lorsqu'Alouette lui demanda le programme de la soirée. A vrai dire, tout était à présent à revoir puisqu'une des participantes leur avait fait faux bond. Tout de même et d'une voix assurée, Damon trouva une réponse convenable.

    « Tu m'en vois ravi. Avec Lara, on avait prévu de rester tranquillement dans le parc, elle t'aurait sans doute forcée à faire un tour de Carrousel et à la pousser sur une balançoire pendant des heures. Mais puisqu'elle m'a gentillement filé les rênes, j'ai l'honneur de t'annoncer qu'on fera tout au feeling. »


Il venait de dire cela avec assurance et complète désinvolture : après tout c'était vrai, il n'avait aucune idée d'activités particulières en tête. Il n'avait pas prévu de se retrouver seul avec Alwena et les possibilités d'un parc restaient limitées pour deux adultes. Pourtant, il ne faut pas s'inquiéter trop rapidement : l'australien a toujours plus d'un tour dans son sac. Ils ne tardèrent pas alors à se mettre en chemin et Damon cala son pas sur celui de la jeune femme pour rester à son rythme. Il avait tendance à marcher assez vite et il devait donc se concentrer pour ne pas reprendre cette habitude. Tandis qu'ils marchaient sur le petit sentier entouré d'herbes et d'arbres en tout genre qu'une brise nocturne agitait les branches, Alwena reprit la parole d'une façon qui amusa Damon. Elle était nerveuse et visiblement loin d'être totalement convaincue par la version des faits qu'il lui avait expliqué quelques minutes plus tôt. Posant son regard sur elle, l'œil vif et les traits du visage légèrement malicieux, il attendit qu'elle finisse sa tirade qui sonnait presque comme un avertissement. Retenant un éclat de rire à l'idée qu'Alwena fut réellement dans un état de stress vis-à-vis de cette simple balade, il s'arrêta d'avancer et répondit à la jeune femme une fois qu'elle eut fait de même.

    « Ne t'en fais pas, je ne vais pas me ruer sur toi et t'arracher tes vêtements … Ce que je t'ai dis à propos de Lara est la stricte vérité. Tu peux appeler la mère de Teddy si ça peut te rassurer. Je sais que j'ai mal agit dans le passé avec toi mais j'ai compris le message. Ça ne se reproduira plus … Sauf si c'est toi qui finis par te jeter à mon cou, ce qui serait totalement compréhensible ... »


Souriant, il la fixa avec insistance pour lui faire comprendre toute son ironie avant d'enchaîner rapidement, comme si une illumination venait de le frapper. Et en effet, ce fut le cas puisqu'il venait d'avoir une idée qu'il pensait pouvoir clairement plaire à la jeune femme. Reprenant la parole tout en attrapant doucement le bras d'Alwena pour l'inciter à le suivre, Damon se mit à se diriger vers l'entrée qu'il avait utilisé avec Lara pour pénétrer dans le parc. Cela pouvait intriguer qu'il la guide de la sorte vers l'extérieur et aurait sans doute le don de l'inquiéter d'avantage mais l'australien s'empressa de justifier son action.

    « Je sais ce qui pourrait te détendre. Un tour en moto, rien de romantique là dedans, juste l'occasion pour toi d'expérimenter mon nouveau moyen de transport. »


Clairement, on sentait qu'il était fier de sa Vespa rien qu'en voyant son visage s'illuminer à l'évocation du véhicule. Deux minutes plus tard, ils arrivèrent alors devant la moto noire laquée qui brillait malgré l'obscurité grâce aux lumières des reverbères et Damon en fit le tour avec le même zèle que s'il venait de l'acheter. Il posa enfin une main sur le siège en cuir, dans un geste naturel de proprio accro à sa moto et fixa Alwena avec un sourire aux lèvres, espérant trouver chez elle le même enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Alwena Hawkins
ECCENTRIC SOULBecause the world needs a little of madness.
Alwena Hawkins

COPYRIGHT : © PSEUDO&AVATAR ● psychozee ; ICONS ● unknown & iconlounge
MOOD THEME : curious.
GOLD COCOON : broad street, N°460 w/ arwenn.
DAMN JOB : teaching assistant.

OTHERSIDE
CHECK LIST :
CRISPY SHIPS :

■ and you see the things they never see. Empty
MessageSujet: Re: ■ and you see the things they never see.   ■ and you see the things they never see. EmptyMer 26 Aoû - 16:43


« Tu m'en vois ravi. Avec Lara, on avait prévu de rester tranquillement dans le parc, elle t'aurait sans doute forcée à faire un tour de Carrousel et à la pousser sur une balançoire pendant des heures. Mais puisqu'elle m'a gentillement filé les rênes, j'ai l'honneur de t'annoncer qu'on fera tout au feeling. » Alwena haussa les épaules tout en hochant la tête, c’était en effet bel et bien un programme à la hauteur d’une soirée en compagnie (et pour) une petite demoiselle de l’âge de Lara. Ce serait donc tout à fait différent pour le coup, à moins qu’ils tiennent vraiment faire un tour de manège ensemble, ce dont elle douta fortement. Reprenant la route, Alwena tenta à sa manière de mettre certaines conditions au goût du jour pour prévenir Damon qu’il ne devait rien tenter, que ce moment en tête-à-tête restait purement et simplement amical. Il l’avait donc rassuré en lui promettant de ne pas se jeter sur elle mais qu’il comprendrait très bien que la situation soit inverse. Elle leva donc les yeux au ciel, un sourire amusée par le comportement du jeune homme. Sa présence était loin d’être désagréable, il n’était pas insistant même si elle ne serait pas non plus étonnée de le voir retenter sa chance. Et si elle n’avait pas ses soucis en tête, peut-être (oui peut-être) qu’elle se laisserait un peu aller avec lui. Malgré tout, et très certainement pour se mettre une limite, elle se disait qu’avoir une relation avec l’un des parents de ses élèves n’étaient pas une bonne idée. Et puis, pourquoi elle ? Elle se demandait bien pourquoi elle l’intéressait tant, il était beau garçon il ne devait donc avoir aucun mal à être bien entouré. Seulement ce n’était pas le moment pour laisser divaguer son esprit et elle n’eut pas le temps de se poser plus de question que Damon sembla avoir eut une illumination. Intriguée, elle plissa le front, à l’attente d’écouter ce qu’il avait en tête. Soudainement alors, Damon attrapa le bras d’Alwena et cette dernière n’eut d’autres choix que de le suivre. Ils se dirigèrent vers l’intérieur du parc et elle était de plus en plus curieuse mais il ne tarda pas à répondre à ses interrogations. « Je sais ce qui pourrait te détendre. Un tour en moto, rien de romantique là dedans, juste l'occasion pour toi d'expérimenter mon nouveau moyen de transport. » Les yeux d’Alwena s’ouvrirent en grand, elle n’avait jamais fait de moto de sa vie et elle ne pensait pas qu’un jour cela pourrait arriver. Disons plutôt qu’elle craignait un peu ces engins, n’étant pas une grande fan de la vitesse. Elle appréhendait donc le moment où ils arriveraient au moyen de transport de Damon. Il ne leur fallut que quelques petites minutes pour l’atteindre, Damon lâcha alors le bras d’Alwena pour se rapprocher plus aisément qu’elle de sa Vespa. Alwena déglutit difficilement, regardant l’objet en détail avant de reposer son attention sur le jeune homme. Il était enthousiaste à l’idée de faire un tour avec Alwena, elle en était consciente mais elle n’était pas sûre de partager ce même engouement envers cela. En un sourire crispé, ses yeux faisaient des allers-retours entre Damon et la moto. Elle toussota pour se reprendre et doucement elle approcha de l’engin.

« Bien… D’accord, mais je t’en supplie, tu n’as pas intérêt à rouler comme un fou et faire des trucs complètement dingues sous prétexte que tu veux m’impressionner car tout ce que tu auras réussis à faire c’est me rendre malade et me faire peur. » avait-elle répondu d’une traite et sans reprendre sa respiration en cours de route.

Elle était angoissée, elle qui ne connaissait que les véhicules à quatre roues. Et même si elle ne connaissait pas Damon et sa façon d’être au volant de n’importe quel transport, elle savait profondément qu’elle pouvait lui faire confiance. De toute manière, s’il devait lui arriver quelque chose, elle se verrait dans l’obligation de la hanter jusqu’à la fin de sa vie. Elle sourit, plus sincèrement cette fois lorsqu’elle le vit ravi qu’elle accepta son idée. Elle attendit donc qu’il prenne les devants, préférant le suivre dans ses indications étant une pauvre petite débutante dans le domaine.

_________________
    ■ and you see the things they never see. Aeoc35 ■ and you see the things they never see. Badge110
    I WANNA DO BAD THINGS WITH YOUWHEN A BLONDE BECAME A BRUNETTE TO MARK THE BEGINNING OF HER NEW LIFE.
Revenir en haut Aller en bas
http://psychozee.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




■ and you see the things they never see. Empty
MessageSujet: Re: ■ and you see the things they never see.   ■ and you see the things they never see. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
■ and you see the things they never see.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HEAVY WHISPER ON THE FIELD :: AROUND BIRMINGHAM :: ♦ WHOLE WORLD' STATES-
Sauter vers: